Le chiffre d’affaires du e-commerce en hausse en 2021

chiffres-ecommerce-2021-profils-eacheteurs-dropsipping

Le chiffre d’affaires du e-commerce en hausse en 2021

 

Le chiffre d’affaires du e-commerce en hausse en 2021

Le secteur du e-commerce atteint 112,2 milliards d’euros

Le chiffre d’affaires des ventes sur Internet atteint 112,2 milliards d’euros, affichant une progression de 8,5 % par rapport à 2019. L’e-commerce représente ainsi 1,84 milliard de transactions et est en hausse de 5,8 % par rapport à 2019.


Concernant les modes de livraison, la réception à domicile reste la plus courante avec 86,2 %

Le nombre d’acheteurs en ligne est en forte hausse. © Fevad

Pour accompagner cette hausse, ce sont aussi les modes de paiement et de livraison utilisés qui évoluent. La carte bancaire domine les paiements en ligne avec 80 %, suivie par les portefeuilles électroniques qui progressent avec 11,5 %. Concernant les modes de livraison, la réception à domicile reste la plus courante avec 86,2 %, suivie par les points relais avec 64,3 % et le click & collect, particulièrement mis en avant durant les périodes de confinement, avec 41 % des acheteurs qui y ont eu recours.

 

177 000 sites marchands actifs

Les modes de paiement et de livraison évoluent.

Le nombre de sites marchand actifs progresse de 12 %, malgré l’arrêt de certaines activités dans les domaines des loisirs ou encore des voyages. En 2021, on comptabilise ainsi 177 000 sites marchands actifs. Les sites qui comptent le plus grand nombre de clients en 2020 sont : Amazon, Fnac, Cdiscount, E.Leclerc et Veepee.


Les sites avec le plus grand nombre de clients. © Fevad

Les produits et services les plus achetés en ligne

Les Français ont acheté en ligne de nombreuses catégories de produits. La majorité de leurs achats concerne les produits non-alimentaires : la mode et l’habillement (53,9 %), les produits culturels (50,1 %) et les produits d’hygiène et de beauté (38,8 %). Le montant moyen d’une transaction a également augmenté, après huit années consécutives de baisse, et se situe à 61 euros, soit une hausse de 2,6 % par rapport à 2019.

En savoir plus ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.