Créer sa boutique e-commerce est une vraie chance pour tous

créer sa boutique e-commerce est une vraie chance pour tous !

 

De nos jours, créer sa boutique e-commerce est une vraie chance pour tous.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, il y a en France 35 millions d’internautes

et avec 58 % des foyers connectés à Internet, l’engouement des Français

pour les achats en ligne ne se dément pas ! Du commerçant déjà installé en ville aux nouveaux entrepreneurs, tous on compris l’extraordinaire opportunité d’avoir un site marchand.

En effet beaucoup de commerçants de centre-ville ou de village ont vu leur chiffre d’affaire diminué d’année en année à cause de la multiplication des centres commerciaux,

qui offrent, bien évidemment, la facilité du « tout à disposition » avec grands parkings.

Mais pour ceux qui ont pu se restructurer, l’heure de la riposte a sonnée !

sinscrire francegrossiste2.gif

client francegrossiste

En effet, nombreux commerçants ont décidé d’ouvrir un site dans le prolongement leur activité.

Pour certains, (restaurateurs, esthéticiennes, coiffeurs ….) cela se « limite » en un site vitrine : extraordinaire carte de visite,

puisqu’elle leur permet de se faire connaître par un plus grand nombre de clients potentiels.

D’autre ont su allier, publicité et web boutique en proposant leur propre produits à la vente pour des clients se trouvant à plusieurs centaines, voire milliers de kilomètres. Ainsi, aujourd’hui où que l’on habite, se faire livrer des produits de terroir français ou spécialités étrangères, tout en restant chez sois est devenu très banal! En France, de nombreuses caves, savonnerie, huilerie, exportent à l’étranger par le biais d’Internet. Il en va de même pour des services de restauration d’objets, pièces de voitures . . .

Pour ce qui est des nouveaux entrepreneurs, ils ont bien compris qu’ouvrir une boutique en ligne

était un signe évident d’économie de temps et d’argent : finis les heures passées dans les

embouteillages, avec les éternelles difficultés pour se garer, payer une petite fortune en parking à l’année ou en garde d’enfant, le tout pour finir les semaines épuisés avec le moral au plus bas, « sachant qu’il faut remettre ça dans 2 jours » nous explique Franck.

Pour lui, plus de galère ni de stress. Au bout du rouleau, il a décidé il y a 8 mois d’ouvrir

sa propre boutique en ligne. Ne sachant pas trop où il allait, il a préféré jouer la prudence

Au début il s’est mis en auto-entrepreneur et a choisis la vente en drop-shipping.

« Comme j’étais motivé, j’ai rempli ma boutique assez rapidement », quelques fois, si j’ai de super occasions, il m’arrive de racheter des petits lots que je stocke dans un partie aménagée de mon garage, mais cela reste exceptionnel, rien ne vaut le drop-shipping !

Aujourd’hui, quand je fais le calcul de ce que je gagne, moins les frais d’essence, de parking,

repas … je ne regrette pas mon choix. Ma petite amie Anaïs est un peu jalouse !

Secrétaire dans un laboratoire, elle envisage de créer sa propre boutique de lingerie, connaissant déjà un peu les ficelles cela ne devrait pas trop lui poser de problèmes.

Pour Francis le retraité, il n’a pas vraiment eu le choix, sa petite pension n’était pas suffisante, et il redoutait à cause de ses problèmes de santé une activité trop physique. « On m’a proposé de distribuer des journaux, mais je n’ai pas tenu un mois ! C’est alors qu’Olivier, le fils d’un collègue me parle de e-commerce ! Pensez, je ne savais même pas ce qu’était Internet !

Il m’a fait venir chez lui  et m’a parlé du « drop-shipping » et pour moi ce fût une révélation ! J’allais pouvoir, créer ma boutique avec des produits que je ne paierais pas à l’avance et sans aucun soucis de manutention. Je ne pourrais jamais assez remercier Olivier !

Voyant mon enthousiasme, il m’a aidé dans toutes les démarches et grâce à lui j’ai pu ouvrir ma petite boutique de bricolage/outillage.

Je débute à peine et le mois dernier, j’ai réalisé un bénéfice net de 200€, en restant chez moi !

sinscrire francegrossiste2.gif

Un bon complément pour ma retraite ! Je sais qu’il me faut améliorer encore ma boutique pour que mes ventes décollent, mais cela se fera avec le temps !

Elle, elle n’avait pas le temps, « elle » c’est Cécile la battante, la wonder woman !

Mais avec 5 enfants, Céline, commerciale pour une société de cosmétiques n’avait plus le même entrain ni la même motivation de laisser sa petite tribu tous les jours, pour arpenter les routes de son département. Le temps passe trop vite et même si les enfants avaient une super nounou, je me sentait frustrée de passer à côté de certaines choses : les premiers pas de Loïs, Eglantine qui perd sa première dent. . . Comme je fais tout à fond, je consacrais 100% de mes week-end à mes enfants, mais le lundi matin, j’étais déjà sur les rotules ! Mon mari ayant un bon salaire, j’ai décidé de prendre un an de congé sans solde pour me poser et réfléchir à l’orientation que je souhaitais donner à ma vie personnelle et professionnelle.

Avant la naissance de mon aîné Paul, j’avais une passion pour la mosaïque et pendant près d’un an, j’avais même suivi des cours en atelier, puis les maternités se sont succédé (tous les 2 ans) et j’ai tout arrêté. J’ai été troublée, de réaliser à quel point, certaines choses qui nous paraissent essentielles dans la vie, finissent par disparaître complètement de notre esprit, à cause du rythme de vie auxquels nous sommes soumis !

Et si mon avenir était dans la mosaïque ? Pour débuter, j’ai choisi de me lancer dans des

petites pièces colliers, bijoux, puis des boîtes à bijoux, des tasses, des assiettes, je me suis rendu compte que l’envie et la passion étaient toujours là ! J’ai commencé par réaliser quelques ventes dans mon entourage, les kermesse, les foires, puis j’ai ouvert ma boutique e-commerce. J’ai aménagé une cabane/ atelier dans le jardin pour entreposer mes créations à l’abri des petites mains ! Cela fait deux ans maintenant et je m’épanouis pleinement dans ma nouvelle activité. Je « travaille » pendant le temps scolaire et le reste du temps je profite de mes enfants et de mon mari. Tout le monde me dit plus sereine. Ne me parlez plus de ma vie d’avant !

A travers ces quelques témoignages tous nous on fait le même constat : « si seulement j’avais commencer plus tôt! » Car tous s’accordent à dire qu’ils n’ont plus aucun stress lié à leur nouvelle activité, puisqu’ils décident eux-mêmes de leur rythme de travail !

Ainsi prendre des vacances ou quelques jours de repos, n’est plus un problème, une tablette ou un portable suffisent pour gérer les commandes clients et ce partout dans le monde !

Ainsi la boutique ne ferme jamais, même pendant les temps de repos !

Les clés de la réussite ? Avoir de la volonté, une bonne organisation dans son travail et de la persévérance.

Car n’oublions pas qu’Internet est le plus grand « magasin » au monde, ouvert 7 jrs sur

7 et 24H sur 24 !

Et avec des ventes en ligne qui devraient dépasser les 45 milliards d’euros fin 2012 (sources fevad) vous comprendrez pourquoi de plus en plus de personnes adoptent ce nouveau mode de vie qui leur apporte confort et liberté !

Et vous, qu’attendez-vous ?

sinscrire francegrossiste2.gif

Posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *